Laurent Nicollin explique les conséquences du Covid-19 au sein du MHSC

Dans un entretien accordé au Midi Libre, le président du MHSC, Laurent Nicollin, a évoqué les conséquences du confinement total au sein du club héraultais. Le patron montpelliérain explique que “le club va être fermé et tout le monde est au chômage partiel” à cause de l’épidémie liée au coronavirus (Covid-19).

“Je ne vais pas pleurer dans les chaumières comme le font certains présidents, on verra dans les semaines à venir. À partir de lundi, pour 15 jours, le club va être fermé et tout le monde est au chômage partiel. Malheureusement, on ne peut pas faire autrement. Il n’y a pas de rentrée financière, donc pas de trésorerie. À la fin du mois de mars, il faudra payer tout le monde. Il reste deux paiements à recevoir liées aux droits télés, qui doivent nous être versés le 5 avril et le 5 juin, on verra s’ils vont nous être payés ou pas, ça va être important car ce sont de grosses échéances, c’est 300 millions d’euros à partager entre tous les clubs professionnels français. Il se dit qu’on devrait être payé au prorata des matchs qui se sont joués, mais on reste sur le bon vouloir de beIN et de Canal +. ça devrait nous permettre de passer cette crise, même si on va serrer les dents. Mais il y a des clubs qui vont être plus en difficulté que nous”, a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *