Le docteur pailladin renvoie la faute sur le docteur strasbourgeois

Auprès du journal L’Equipe, le médecin du Montpellier Hérault Sport Club, Guilhem Escudier, accable le docteur de Strasbourg François Pietra.

“On s’est mis d’accord sur un test 48 heures avant le match, car c’est ce que nous demandons pour tous les matches que nous faisons, et tout le monde fait ça. La veille du match, j’appelle le médecin de Strasbourg, je lui dis : “Ils sont tous négatifs chez moi”. Il me répond : “Chez moi aussi.””

Sauf que le docteur strasbourgeois n’a pas précisé à son homologue montpelliérain que ses joueurs avaient été testés seulement cinq jours avant la rencontre. Le médecin pailladin s’estime lésé. « Si on m’avait dit que l’équipe de Strasbourg ne serait pas testée, j’aurais conseillé médicalement à mes dirigeants de ne pas faire le matchIl ne m’a jamais dit que les tests effectués avant Nîmes suffisaient, car jamais je n’aurais validé cela.”

Côté Strasbourgeois, les dirigeants estiment qu’il y a eu un souci de communication entre les deux docteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *