Damien Le Tallec, discret mais indispensable !

Arrivée libre lors du dernier mercato estival sans faire de bruit, l’ancien pensionnaire de l’Étoile Rouge de Belgrade, Damien Le Tallec, a su se rendre indispensable dans l’entre-jeu montpelliérain.

Le 20 juin dernier, Damien Le Tallec a officiellement rejoint le Montpellier Hérault Sport Club, afin de combler le départ de Nordi Mukiélé (qui a rejoint le RB Leipzig). Formé au Havre puis à Rennes, le joueur de 28 ans évoluait sous le maillot de l’Étoile Rouge de Belgrade depuis 2016, au poste de défenseur central. Testé à ce même poste par Michel Der Zakarian pendant les match amicaux d’avant saison, le natif de Poissy a finalement été intégré au milieu de terrain. L’entraîneur héraultais s’est rendu compte que sa charnière centrale était complète (avec Pedro Mendes, Vitorino Hilton, Daniel Congré, ou encore Nicolas Cozza), et a donc décidé de repositionner son nouveau poulain au poste de milieu défensif. “Il a des qualités de vision du jeu, de technique et de passes vers l’avant intéressantes”, a indiqué le coach pailladin à l’issu d’une conférence de presse.

Son transfert ne faisait pas forcément l’unanimité au sein des supporters de Montpellier, qui étaient sûrement beaucoup plus enthousiaste à l’idée de voir signer Andy Delort, Gaëtan Laborde, ainsi que Florent Mollet. Mais, l’ancien pensionnaire du Borussia Dortmund, s’avère être une des révélations du très bon début de saison du MHSC. Non-titularisé en début de saison, Le Tallec a quasiment débuté son premier match face au Racing Club de Strasbourg. Entré en jeu en début de rencontre (6′) après une blessure de Keagan Dolly, il s’est offert sa première réalisation en ouvrant son compteur but dès l’heure de jeu. Sa saison était donc lancée. “Bien sûr, quand tu ne commences pas tu es déçu, mais c’était un mal pour un bien. Ça m’a permis de beaucoup regarder, d’analyser l’intensité”, a rapporter le néo-Pailladin dans les colonnes du Midi Libre.

Une paire gagnante avec Ellyes Skhiri

Positionné entre une défense ultra solide et une attaque très efficace, Damien Le Tallec forme un duo complémentaire avec Ellyes Skhiri. L’ex-Belgradois a d’ailleurs souligné, devant les médias, son entente avec l’international tunisien. “Ellyes, c’est quelqu’un qui court beaucoup, qui couvre les espaces… C’est un marathonien ! Quand je monte, je sais qu’il sera toujours là derrière moi. C’est un très bon partenaire et un super mec”. Depuis la titularisation de Le Tallec, cette paire gagnante comptabilise un total de six matchs sans la moindre défaite (5 victoire, 1 nul). Il y a de quoi satisfaire les supporters de La Paillade… Pourvu que ça dure !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *