Le match de Coupe de France Alès-MHSC délocalisé ?

Selon le Midi Libre, la préfecture du Gard envisagerait de délocaliser le match de 16e de finale de Coupe de France entre Alès et Montpellier en raison de menaces de bagarres entre supporters nîmois et montpelliérains aperçues sur les réseaux sociaux.

Le président de l’Olympique d’Alès en Cévennes, Didier Bilange, est énervé par cette possibilité. “On devrait payer pour gérer des supporters qui ne sont même pas du club ? Quelle est notre responsabilité dans ces menaces ? Nous n’avons rien à voir dans cette affaire, ni le club ni nos propres supporters. Si des excités veulent se rencontrer pour se battre, ils peuvent le faire sur une aire d’autoroute, dans le centre d’Alès… Rien ne dit qu’ils veulent en découdre à côté du stade. Délocaliser le match à Montpellier est donc un faux problème. De toute façon, c’est la préfecture du Gard qui décide. Il était même question que l’on nous facture les frais liés à la présence des forces de l’ordre. On nous a annoncé une somme comprise entre 15 000 et 20 000 €. C’est proprement scandaleux.”

Selon le quotidien local, le match pourrait se tenir à Montpellier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *