Grop coup d’arrêt des pailladines à Dijon (résumé)

Ce samedi après-midi, la section féminine du Montpellier Hérault Sport Club se déplaçaient à Dijon pour le compte de la huitème journée de championnat. Les Pailladines se sont inclinées (1-0).

LA COMPO

Perrault – Lakrar De Almeida Nicoli Pankratz – Mondesir  Landeka Puntigam (Banusic) Léger (Petermann) –  Engman (Le Bihan) Fowler

RESUME

Les premières minutes du match sont timides de la part des montpelliéraines. Les dijonnaises sont plus hargneuses mais elles n’inquiètent pas Cindy Perrault. Il faut attendre la vingtième minute pour voir une occasion pailladine. Mary Fowler récupère la balle  à l’entrée de la surface et décoche une frappe du gauche qui rase le poteau gauche de la gardienne dijonnaise. Deux minutes plus tard, Iva Landeka délivre une délicieuse passe lobée à Adelina Engman, l’internationale finlandaise effectue un contrôle dans le sens du but et se retrouve seule dans les six mètres. Malheureusement, elle tire dans les jambes de la portière adverse. Quelle occasion gâchée !!! Quelques instants plus tard, à la suite d’un centre de Nerilia Mondesir, la tête de Marie Charlotte Léger passe à côté. Après avoir laissé passé l’orage, les bourguignonnes, plus combatives, récupèrent un ballon côté droit, la latérale Elise Bonnet centre parfaitement sur la tête de l’attaquante Oparanozie qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets (1-0, 35′). Le score ne bougera pas jusqu’à la mi-temps.

En seconde mi-temps, les pailladines ont la possession comme en première mi-temps. Elles réussissent à égaliser par Elisa De Almeida mais l’internationale française est signalée hors jeu. Un peu après l’heure de jeu, Dijon se crée une double occasion suite à un corner. Cindy Perrault montre tout son talent en repoussant deux frappes à bout portantes en moins de cinq secondes. Dans les vingt dernières minutes, les montpelliéraines poussent. Malheureusement, le déchet technique important dans les derniers gestes ne permet pas aux pailladines de revenir au score.

Cette défaite est un coup d’arrêt dans la course à la Ligue des Champions. Bordeaux réalise la bonne opération du week-end en retrouvant la troisième place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *