Le MHSC s’incline face à des lillois réalistes (résumé ; notes)

Ce mercredi soir, le Montpellier Hérault Sport Club rencontrait le LOSC pour le compte de la dix-septième journée de Ligue 1. Pour le dernier match de l’année 2020, les montpelliérains se sont inclinés (2-3). Les buteurs pailladins sont Gaëtan Laborde et Andy Delort.

LA COMPO

Omlin – Sambia Hilton Congré Ristic (Oyongo) – Ferri Chotard – Mollet Yun (Dolly) – Delort (Mavididi) Laborde

RESUME

Durant le premier quart d’heure, les pailladins sont un peu perdu avec un carré mis en place au milieu de terrain par Michel Der Zakarian. Les lillois prennent alors le jeu à leur compte sans vraiment se créer des occasions. Les montpelliérains procèdent par contre. Tout près de se faire expulser, Benjamin André évite le deuxième carton jaune de très peu. Dans la foulée, le LOSC ouvre le score par Timothé Weah (0-1, 23′). Le MHSC se réveille par la suite. Sur un bon centre tendu d’Andy Delort, Vitorino Hilton reprend de la tête, ce qui oblige à Mike Maignan de claquer en corner. Sur un coup franc excentré coté gauche, Florent Mollet délivre un ballon dangereux dans la surface de réparation, malheureusement Gaëtan Laborde loupe sa reprise de volée. Suite à un nouveau centre, Florent Mollet, seul aux six mètres, écrase trop sa tête pour inquiéter le gardien international français.

Au retour des vestiaires, les montpelliérains obtiennent rapidement un penalty. Après visionnage de la VAR, Clément Turpin annule logiquement ce penalty. Quelques minutes plus tard, sur un corner de Florent Mollet, Gaëtan Laborde surgit au second poteau et à bout portant de la tête crucifie Mike Maignan (1-1).  Peu après la demi heure de jeu, sur une de leur rare occasion, Lille obtient un penalty que Jonathan Ikoné transforme (1-2, 67′). Peu de temps après, sur un centre de Junior Sambia, Andy Delort envoie un retourné acrobatique dans la lucarne du gardien lillois (2-2, 70′). Mais malheureusement, Ylmaz donne la victoire aux lillois dans les dernières minutes de la rencontre (2-3, 86′). Dans les arrêts de jeu, sur un nouveau coup de pied arrêté dangereux de Florent Mollet, Gaëtan Laborde dévie le ballon au premier poteau et sur un réflexe Mike Maignan envoie le ballon sur la barre transversale. Rageant !

LES NOTES

Omlin (4) – Sambia (5.5) Hilton (4.5) Congré (5) Ristic (4) – Chotard (5) Ferri (6) – Mollet (6.5) Yun (4) – Delort (6.5) Laborde (6.5).

Crédit Photo : Montpellier HSC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *