Les jeunes pailladins renversent le Nîmes Olympique en Coupe Gambardella (résumé)

Ce mercredi après-midi, les U19 Nationaux du Montpellier Hérault Sport Club se déplaçaient à Nîmes pour le compte des seizièmes de finale de la Coupe Gambardella. Suite à un scénario renversant, les hommes de Fred Garny sont revenus au score à plusieurs reprises et les deux équipes ont fini la partie dos à dos (3-3). Les montpelliérains sont donc passés par la séance des tirs au but pour vaincre l’ennemi nîmois et se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe Gambardella.

LA COMPO DU MHSC

Cozzella – Ghilas Vidal Scordato Guilaine – Chotard Benchama – Vargas Kasongo Badu Vercruysse.

LE RÉSUMÉ DU MATCH

En début de match, le scénario est cauchemardesque pour les jeunes pailladins. En effet, ils encaissent le premier but dès la vingtième minute sur une frappe enroulée de Chadli (1-0, 20′). Quelques minutes plus tard, le Nîmes Olympique obtient un penalty et Huriez le transforme (2-0, 28′). Mais les montpelliérains ont des ressources et ne baissent pas la tête. Ils sont imprégnés de ces valeurs depuis tout petit. Peu après la demi heure de jeu, le capitaine Clément Vidal réduit le score sur une tête rageuse à la suite d’un corner rentrant (2-1, 32′).  Avant la mi-temps, Jean Vercruysse lance en profondeur Chris Kasongo qui ajuste du plat du pied le gardien nîmois Rabouille (2-2, 41′). Malheureusement, avant la mi-temps, le Nîmes Olympique reprend l’avantage par El Fouthi (3-2, 44′).
En seconde mi-temps, les pailladins partent avec de bonnes intentions et dominent. Ils créent une grosse occasion par l’intermédiaire de Bastien Badu mais sa frappe passe au-dessus.  Avant l’heure de jeu, c’est au tour de Montpellier d’obtenir un penalty ! Joris Chotard (habitué de l’exercice) le transforme sans trembler en prenant à contre pied le portier nîmois (3-3, 58′).  Ensuite le match est plus haché et les cartons pleuvent.  A un quart d’heure de la fin, Chris Kasongo a la balle de match au bout du pied mais son face à face est manqué. Les dix dernières minutes seront marquées par de nouveaux cartons. Le match se termine sur un score de parité et il faut alors une séance de penaltys pour les départager.

Les nîmois réussissent leur premier tir au but (1-0). Joris Chotard égalise dans la foulée (1-1). Vincenzo Cozzella stoppe le deuxième (1-1). Jean Vercruysse donne l’avantage aux pailladins (1-2). Le gardien italien est en feu et fait un nouvel arrêt (1-2).  Thibault Vargas inscrit le troisième tir au but des pailladins (1-3).  Nimes réduit la marque (2-3). Bastien Badu donne la victoire et la qualification aux pailladins en transformant le quatrième penalty.

Les jeunes pailladins sont allés chercher cette qualification au mental et sont désormais tournés vers les huitièmes de finale de la Coupe Gambardella.

Crédit Photo : Midi Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *