Les montpelliéraines chutent lourdement à Paris (résumé)

Ce samedi soir, la section féminine du Montpellier Hérault Sport Club se déplaçait à Paris pour affronter le PSG. Les filles de Jean-Louis se sont inclinées lourdement (4-0).

LA COMPO

Murphy – Romanelli Mayi Kith Sembrant Karchaoui – Torrent Lakrar – Mondesir Le Bihan Jakobsson Gauvin.

RÉSUMÉ

Le coach de Montpellier a décidé de repasser à une défense à 4 avec deux défenseurs centrales au poste de milieu défensif. En première mi-temps, le début de match est catastrophique. Les pailladines ont du mal à se positionner et elles prennent un but au bout de 22 secondes de jeu. A la suite d’une touche perdue par les montpelliéraines dans leur quarante mètres, long ballon de la défenseur du PSG pour Marie Antoinette Katoto qui remise pour la chinoise Wang  à l’entrée de la surface et qui expédie sa frappe en pleine lucarne (1-0, 1′). Impérable pour Casey Murphy. Dans la foulée, Paris n’est pas loin de doubler la mise mais Diani manque l’immanquable. A deux mètres du but, elle n’arrive pas à pousser le ballon au fond des filets. Malheureusement ce n’est que partie remise puisque les parisiennes inscrivent rapidement le deuxième but. Marie Antoinette Katoto, par sa  puissance gagne son duel et centre en retrait pour Grace Geyoro qui du plat du pied prend à contre pied Casey Murphy (2-0, 6′). Les montpelliéraines sortent alors la tête de l’eau. Sofia Jakobsson est dangereuse à deux reprises en contre. Sa deuxième frappe, aux dix huit mètres, finit sur la barre transversale. Cinq minutes plus tard, La canadienne Lawrence déboule sur son coté gauche et centre pour Marie Antoinette Katoto qui prend le dessus sur Sakina Karchaoui (3-0, 22′). Le match se rééquilibre ensuite et les parisennes gèrent.

En seconde mi-temps, les montpelliéraines partent avec de meilleures intentions. Sandie Toletti est rentrée au milieu de terrain pour apporter sa touche technique et ça va mieux. Sur un coup franc de l’internationale française, Sofia Jakobsson est tout près de couper la trajectoire du ballon et de réduire la marque. Ensuite, le rythme du match baisse. Il faut attendre les dernières minutes pour voir de nouvelles occasions. La parisienne Lawrence centre et son ballon atterit sur le poteau de Casey Murphy. Mais, le PSG inscrit un quatrième but par la recrue Nadia Nadim seule au point de penalty reprend un centre de Ashley Lawrence (4-0, 87′). Sur l’engagement, Sakina Karchaoui coté gauche fait un centre tir et la gardienne parisienne est tout près d’être surprise mais claque le ballon en corner.

Avec une équipe rajeunie, les montpelliéraines s’inclinent face à une des meilleures équipes féminines d’Europe !

Crédit Photo : Le Parisien Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *