Les Pailladines assurent à Marseille (résumé)

Ce samedi après-midi, la section féminine du Montpellier Hérault Sport Club se déplaçait à Marseille pour affronter l’OM. Les filles de Fred Mendy se sont imposées (0-3) grâce un doublé de Valérie Gauvin et de Lena Petermann.

LA COMPO

Perrault – Torrent Dekker Nicoli (Lakrar) Karchaoui (Belloumou) – Landeka (Léger) Puntigam – Mondesir Le Bihan – Gauvin Petermann

RÉSUMÉ

Privées de Lisa Schmitz, d’Elisa De Almeida et de Sandie Toletti au coup d’envoi, Fred Mendy devait modifier son onze de départ mais a tout de même conservé son schéma tactique du moment le 4-4-2.
En première mi-temps, les marseillaises décident de laisser le ballon aux montpelliéraines et se placent dans leur partie de terrain pour pouvoir contrer les pailladines. Le MHSC a donc la possession mais a du mal à trouver des solutions pour se procurer des occasions. C’est finalement, peu avant la demi heure de jeu, sur une longue transversale qu’Anouk Dekker trouve Valérie Gauvin. Cette dernière contrôle le ballon et trompe du plat de pied l’ancienne pailladine Blandine Joly (0-1, 29′). Dans la foulée, Nerilia Mondesir est tout prêt de doubler la mise mais elle voit sa frappe déviée par la gardienne marseillaise. Quelques minutes plus tard, les montpelliéraines se font une frayeur. Sur un centre venant de la droite, une marseillaise se retrouve seul au point de penalty, sa frappe est alors repoussée par Anouk Dekker. OUF ! Sur un nouveau long ballon, Valérie Gauvin se retrouve seule, elle tente un lob qui ne donne rien.
En seconde mi-temps, les pailladines passent la seconde. Dès le retour des vestiares, elles inscrivent un second but. Après une bonne récupération de Sakina Karchaoui, elle transmet le ballon à Clarisse Le Bihan qui lance en profondeur Valérie Gauvin, cette dernière dépose un centre parfait sur la tête de Lena Petermann qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets (0-2, 48′). Sur l’engagement, l’OM attaque. Anouk Dekker récupère la balle et effectue une mauvaise relance. Une attaquante marseillaise tente alors un lob et sa frappe est tout près de tromper Cindy Perrault. Les marseillaises sont alors plus présentes et essayent de réduire le score. Elles n’y parviendront pas. A un quart d’heure de la fin du match, Nerilia Mondesir lance en profondeur Lena Petermann, l’internationale allemande adresse un centre à ras de terre à Valérie Gauvin qui trompe du plat du pied Blandine Joly (0-3, 75′). En toute fin de match, Marie Charlotte Léger s’arrache pour passer devant la défenseur marseillaise, elle se retrouve alors face à la gardienne olympienne et l’évite. Excentrée, elle tente alors de rabattre sa frappe qui est déviée du pied en corner par Blandine Joly.

Avec cette victoire, les montpelliéraines restent à la troisième place du classement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *