Les pailladines, en mode diesel, l’emportent à Metz (résumé)

Ce dimanche après-midi, la section féminine du Montpellier Hérault se déplaçait à Metz pour affronter la lanterne rouge du championnat. Les filles de Frédéric Mendy se sont imposée (0-3) grâce à des buts de Dekker, Puntigam et de Le Bihan.

LA COMPO

Perrault – Torrent Dekker (Lakrar) De Almeida Karchaoui – Toletti Landeka – Mondesir (Léger) Puntigam (Banusic) Le Bihan – Petermann

RÉSUMÉ

En première mi-temps, les pailladines dominent outrageusement la rencontre mais elles ne trouvent pas de faille dans la défensive messine. Clarisse Le Bihan se procure une grosse occasion au quart d’heure de jeu, sa frappe partait pleine lucarne mais la gardienne locale s’est bien détendue pour repousser le ballon en corner. Sur le corner suivant, Sandie Toletti fait une passe en retrait pour Iva Landeka, cette dernière centre Clarisse Le Bihan, au deuxième poteau, reprendre de volée et voit sa frappe repoussée par la gardienne dans les pieds de Nerilia Mondesir qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets. Malheureusement, Clarisse Le Bihan est signalée hors jeu. Le but est donc refusé. S’en suit un manque de justesse technique criant de la part des montpelliéraines que cela soit sur la dernière passe ou l’avant dernière passe.
En seconde mi-temps, les montpelliéraines sont plus incisives et Sandie Toletti se crée une belle occasion. Il faut attendre l’entrée de Marie Charlotte Léger à l’heure de jeu pour voir les pailladines ouvrir le compteur but. Sept minutes plus tard, sur un corner de Sandie Toletti, Anouk Dekker coupe la trajectoire du ballon au premier poteau et ouvre le score (0-1, 67′). Dans la foulée, Marie Charlotte Léger transperce l’axe messine et délivre un caviar à Sarah Puntigam, bien démarquée, ne se fait pas prier pour doubler la mise (0-2, 69). Dans les derniers instants du match, Clarisse Le Bihan marque un but splendide de 40 mètres qui lobbe la gardienne de Metz à la suite de sa mauvaise relance (0-3, 84′).

Après un bon résultat nul face à Paris le week-end dernier, les pailladines partent en vacances avec le devoir accompli grâce à cette victoire à Metz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *