Les pailladines s’imposent dans la douleur face au GPSO 92 Issy (résumé)

Ce samedi après-midi, la section féminine du Montpellier Hérault Sport Club recevait le dernier du championnat le GPSO 92 Issy. Les filles de Fred Mendy se sont imposées en toute fin de match (3-1). Les buteuses pailladines sont Dominila Skorvankova, Marija Banusic et Lena Petermann.

LA COMPO

Perrault – Lakrar De Almeida Dekker Belloumou – Landeka (Skorvankova) Le Bihan – Mondesir Weerden (Engman) – Petermann Fowler (Banusic)

RESUME

La rencontre débutait par une domination territoriale des pailladines. Mais ce sont les parisiennes les plus incisives offensivement. Elles procèdent par contre et Perrault doit se montrer vigilante. Les montpelliéraines reprennent des couleurs par la suite et la première occasion du MHSC intervient à la vingtième minute par un coup franc excentré d’Iva Landeka qui n’est pas cadré. Ensuite, les joueuses de Fred Mendy monopolisent le ballon dans les quarante derniers mètres des visiteuses mais l’incroyable déchet technique devant le but, les contrôles ratés et les passes constantes à l’adverse empêchent les montpelliéraines d’inquiéter la gardienne Solène Froger. Le seul tir cadré des pailladines face à un candidat au maintien viendra de l’internationale française Elisa De Almeida suite à une montée rageuse peu avant la mi-temps. C’est une première mi-temps qui ne restera pas dans les annales…

Dès l’entame de la seconde mi-temps, les pailladines partent avec de meilleures intentions et ouvrent le score par Dominika Skorvankova tout juste entrée en jeu. L’internationale slovaque réalise une belle frappe des vingt mètres qui lobe la gardienne peu inspirée sur sa détente (1-0, 46′). La joie fut de courte durée. Dans la foulée, sur une énième passe à l’adversaire cette fois-ci devant l’entrée de la surface de réparation, les pailladines se font punir par l’internationale haïtienne Batcheba Louis (1-1, 48′). La suite du match est un copie collé de la première mi-temps avec un déchet technique important et une domination territoriale stérile des pailladines. Il faut attendre le dernier quart d’heure pour voir la nouvelle entrante Marija Banusic délivrait les pailladines à la suite d’un exploit personnel. La suédoise dribble trois parisiennes et sur un magnifique plat du pied trompe la gardienne visiteuse (2-1, 76′). Deux minutes plus tard, Clarisse Le Bihan joue un coup franc rapidement en envoyant dans la profondeur Nerilia Mondesir, l’internationale haïtienne centre à ras de terre, Lena Petermann est à la réception et marque le troisième but des montpelliéraines (3-1, 78′). Le score ne bougera plus dans les dix dernières minutes.

Crédit Photo : Montpellier HSC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *