Les Pailladines s’inclinent lourdement face à Guingamp (résumé)

Ce vendredi soir, la section féminine du Montpellier Hérault Sport Club affrontait l’En Avant Guingamp à l’Academi pour le compte de la 12ème journée de championnat. Elles se sont lourdement inclinées (4-1).

LA COMPO

Schmitz – Torrent Dekker Mpomé Pankratz – Weerden (Skorvankova) Landeka Puntigam (Engman) Le Bihan Mondésir  – Petermann

Résumé

Les Montpelliéraines  débutent pourtant bien la rencontre. Ce sont elles qui ont les meilleures occasions en début de match, à l’image de ce centre de Marion Torrent  (4′) dans la surface vers Lena Petermann qui ne réussit malheureusement pas à reprendre correctement le ballon. A la 10ème minute de jeu, Nérilia Mondésir récupère parfaitement une passe longue, prend le meilleur sur la défense de Guingamp mais sa frappe est trop croisée. Même si les Sudistes dominaient la rencontre, les Bretonnes ouvrent le score  suite à un centre côté gauche qui attérrit sur la tête de Peniguel. Elle n’a plus qu’à ajuster la gardienne montpelliéraine (1-0, 14′). Après ce but, l’équipe de Guingamp a beaucoup plus d’audace et sont présentes dans les duels, ce qui rend la tâche difficile aux filles de Fred Mendy.  Les Bretonnes vont même doubler la mise avant la mi-temps.  Après un corner côté gauche dans la moitié de terrain montpelliéraine, Lahmari effectue une déviation vers Le Mouël qui se trouve à la conclusion (2-0, 42′).

La deuxième période débute comme avait déuté la première : la domination est montpelliéraine mais l’équipe visiteuse se fait surprendre ensuite. Lors d’un coup franc à l’entrée de la surface à la 53ème minute de jeu, Fostine Robert déclenche une frappe magnique. Il faut un très bon plongeon de Schmitz pour écarter le danger. Les Bretonnes vont tout de même alourdir le score deux fois de plus dans cette rencontre. Le troisième but surgit suite à un long dégagement de Solène Durand vers Fleury côté gauche. Celle-ci repique à l’intérieur et conclut avec une belle frappe enroulée (3-0, 56′). Après une erreur de placement, l’équipe locale creuse un peu plus l’écart et Robert marque de l’intérieur de la surface (4-0, 66′).  En fin de match, les Pailladines sauvent l’honneur. Mondésir récupère un ballon au milieu de terrain puis réalise une passe en profondeur vers Petermann qui signe son cinquième but de la saison.

La dernière fois que le MHSC avait perdu par trois buts d’écart en D1 contre une autre équipe que l’OL ou le PSG remonte à près de douze ans ! Il va donc vite falloir oublier ce match cauchemardesque et se concentrer sur le match face à Fleury à domicile la semaine prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App