Scénario catastrophe pour les jeunes pailladins qui s’inclinent lourdement en finale du championnat de France U19 (résumé)

Ce dimanche après-midi, les U19 Nationaux du Montpellier Hérault Sport Club affrontaient les U19 Nationaux du Stade Rennais en finale du Championnat de France U19 à Andrézieux. Les hommes de Fred Garny s’inclinent (0-4).

LA COMPO

Cozzella (Weber) – Vargas Vidal Scordato (Nassar-Chouiter) Tamas – Chotard Benchamma – Badu Vercruysse Robert Kasongo (Wahi).

RÉSUMÉ

En début de match, les rennais sont plus en jambes. Pourtant c’est le montpelliérain Joris Chotard qui se procure la première occasion mais sa frappe du gauche n’est pas assez puissante pour tromper le gardien rennais. Rennes fait des différences par la suite avec des ailiers très percutants. D’ailleurs, Rennes est tout près d’ouvrir le score mais Vincenzo Cozzella est plus prompt pour sortir dans les pieds de l’attaquant rennais qui le découpe avec son tacle, pied en avant. Le gardien italien reste au sol pendant cinq bonnes minutes. Le jeune rennais ne prendra pourtant qu’un carton jaune. Viens ensuite la pause boisson. A la demi heure de jeu, Montpellier obtient un corner. Joris Chotard le tire, Clément Vidal coupe la trajectoire. Tout le monde croit au but mais un Mathis Picouleau arrête le ballon de la main sur la ligne de but. L’arbitre siffle penalty et expulse le joueur rennais. Joris Chotard s’élance pour le tirer mais ne le transforme pas, le gardien rennais partant du bon côté. En supériorité numérique, les montpelliérains ont plus de liberté et prennent le jeu à leur compte. Et sur un contre,  Rennes va inscrire le premier but du match. Lucas Da Cunha se joue de la défense pailladine et trompe Vincenzo Cozzella plein axe (0-1, 37′. Avant la mi-temps, Thomas Robert se crée une grosse occasion mais sa frappe puissante passe à côté.
A la mi-temps, Vincenzo Cozzella, un des meilleurs pailladins de la saison, est obligé de céder sa place à Thierry Weber (seulement deux matches officiels cette saison). Dès le début de la seconde période, Rennes double la mise suite à une mauvaise appréciation du gardien remplaçant montpelliérain (0-2, 47′). Quelques minutes plus tard, Thierry Weber effectue un mauvais contrôle et se fait contrer par un joueur rennais. Lucas Da Cunha ne se fait pas prier pour récupérer le ballon et aller inscrire le troisième but (0-3, 53′). A vingt minutes de la fin du math, Montpellier ressort de la tête de l’eau. Jean Vercruysse est tout près de réduire le score mais sa tête passe juste au-dessus. Rentré en jeu pour disputer les 20 dernières minutes, le très prometteur Elye Wahi se procure deux occasions coup pour coup mais sans faire trembler les filets. En tout fin de match, Rennes marque son quatrième but. Le calice jusqu’à la lie (0-4, 90′).

Nos montpelliérains sont passés au travers de cette finale mais nous ne pouvons que les féliciter pour cette saison exceptionnelle tant en Youth League, en Coupe Gambardella ou même en championnat.

Crédit Photo : Montpellier HSC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *