Michel Der Zakarian : “On savait que ce serait dur”

En conférence de presse d’après match, l’entraîneur du Montpellier Hérault Sport Club, Michel Der Zakarian, a réagi, au micro de Midi Libre, à la qualification du club pailladin en 1/4 de finale de la Coupe de France après leur succès (0-1) face aux Voltigeurs de Châteaubriant.

“On savait que ce serait dur, contre une équipe dont on avait vu plusieurs matches. On savait que ce serait costaud, bien organisé. Ils ont bien serré les lignes, laissé très peu d’espaces, le terrain était bosselé et sec, pour faire circuler ce n’était pas facile. Ça se décante pour nous sur un coup de pied arrêté. Le doute ? Non, ils nous ont bousculés. Le début de match a été moyen, sur le corner il l’a mise au-dessus. C’est le foot, il faut être efficace. On l’a été. Cela fait plusieurs matches qu’on décante sur coups de pied arrêtés. On a des joueurs qui ont des bons pieds et maîtrisent bien. On a contrôlé mais ce n’était pas productif, on n’a pas mis de bons centres, c’était poussif. C’est la coupe, on savait que ce serait agressif, on a eu des problèmes dans l’animation. Ca fait plusieurs matches que nos débuts de rencontre ne sont pas bons. Il faut qu’on rectifie ça. Ce sera important. Depuis le début, on pense à aller au bout. On a envie d’aller au Stade de France. On verra le tirage. Et on se préparera pour la demi-finale. On verra. Je l’avais dit la semaine dernière avant Angers. Ça peut être palpitant avec une bonne semaine. On aurait pu gagner à Angers, on ne l’a pas fait. On se qualifie aujourd’hui. J’espère qu’on va recoller aux savates de l’OM en gagnant samedi. Il restera 6 matches ensuite.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *