Andy Delort et “la malédiction du 9” (exclu MhscOnAir)

Andy Delort ne rejoindra pas la longue liste des “victimes” de la mystérieuse malédiction du 9 au Montpellier Hérault. Depuis le penalty raté de Nicolas Ouedec face à la Butte, les candidats se sont pourtant présentés nombreux au portillon mais sans plus de réussite : Descamps, Lafourcade et Armand chez les plus jeunes, la maladresse de Charbonnier, Bérigaud ou Yatabaré, Niang et sa Ferrari, rien n’y a fait. Tous se sont cassés les dents sur le 9. Andy Delort est donc arrivé plein de courage, souhaitant endosser la prestigieuse tunique afin de vaincre le signe indien.

Mais, peu après la visite médicale, l’ex Tigres a changé d’avis et optait pour le 11. La raison ? Non pas l’encombrante présence de Giovanni Sio, lui-même passé du 14 au 9 cet été, qui est lui en partance (pour la Suisse ?), et qui devrait donc vite laisser le champs libre. Ce sont en fait les dirigeants qui ont ”dégoûté” Delort en lui racontant dans le détail les mésaventures des précédents 9 du MHSC ! “Je ne suis pas superstitieux, mais je préfère ne pas tenter le diable”, a glissé malicieusement le Sétois lors de sa signature. Souhaitons que le 11 lui porte bonheur en tout cas !

crédit photo : france football

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *