[Stade Louis-Nicollin] Pour/Contre… avec Michaël Delafosse (exclu MhscOnAir)

Cette semaine, nous lançons une chronique spéciale concernant le projet du Stade Louis-Nicollin. Pour ce fait, nous avons décidé d’interroger chaque candidat participant à l’élection municipale 2020 de Montpellier. Chacun d’entre eux nous a fait part de ses intentions.

Aujourd’hui, c’est au tour de Michaël Delafosse (PS).

Le nouveau stade, pour ou contre ?

Respectueux du souhait de la famille Nicollin de construire un nouveau stade, je suis favorable à ce projet et confiant dans la capacité du Club à le mener à bien avec ses partenaires. Le Club travaille depuis plus de deux ans à l’élaboration d’un projet innovant, global, qui au-delà d’un nouvel équipement, est pensé comme un véritable lieu de vie autour du sport. Ce projet prévoit notamment la création du Musée Louis Nicollin qui accueillera l’immense collection, unique au monde, rassemblée par l’emblématique Président du MHSC tout au long de sa vie, et qui compte des milliers de maillots et autres « trésors » ayant appartenu aux plus grands noms du ballon rond, et du sport en général. Ce projet global et inédit en France, porté par la Famille Nicollin dont l’histoire et les liens sont très forts avec la Ville de Montpellier, est une véritable opportunité pour la Métropole de Montpellier, en termes d’attractivité, de création d’emplois, de tourisme et de loisirs.

Quel emplacement ?

Nous soutiendrons ce projet qui sera porté financièrement par le Club du MHSC et des entreprises de la région, notamment en leur proposant un emplacement adapté, à proximité des grandes infrastructures et desservi par le tramway. L’emplacement que nous proposerons pour accueillir ce projet est celui situé sur la ZAC Ode à la Mer et où est actuellement prévu “Shopping Promenade”, un méga centre commercial, 2 fois celui d’Odysseum situé à proximité. Nous abandonnerons ce projet de nouveau centre commercial dont l’implantation nuit au commerce de proximité et du centre-ville de Montpellier.

Une offre accessible en transports

  • Desservi par la ligne 3 du tramway, 2 stations à proximité du projet : Ecopôle et Boirargues.
  • Réseau routier réalisé : avenue de la mer, proximité A 709 par la D66 à 4 voies.
  • 10 000 places de parking à proximité (zones commerciales du Fenouillet, parking Parc expo…).
  • Proximité des grandes infrastructures : aéroport, gare sud de France…

Une offre ne présentant pas de nuisances sonores

  • Un impact réduit, puisque le terrain se trouve à proximité d’implantations commerciales et non résidentielles.

Une offre avec un coût global moindre et des délais de réalisation plus rapides

  • Les infrastructures déjà existantes rendent le projet réalisable plus rapidement et à un coût global moindre que celui de Cambacérès.

Une emprise plus importante que sur la ZAC Cambacérès

  • L’emprise identifiée sur la ZAC Ode à la Mer représente une surface de 13 hectares contre 6 hectares sur la ZAC Cambacérès.

Quel financement ?

Je suis favorable à un financement 100% privé du stade. Le seul financement public qui pourrait être envisagé, de la part de la Métropole et de la Ville, serait une aide pour la création du musée Louis Nicollin.

En cas de construction du Stade Louis-Nicollin, que faire de l’actuel Stade de la Mosson ?

Un lieu novateur et incontournable du sport à Montpellier

  • La dimension sportive doit rester autour du site de la Mosson. L’actuel stade sera réhabilité pour devenir un lieu emblématique et incontournable du sport à Montpellier. Nous souhaitons le positionner notamment sur les nouvelles pratiques sportives, les sports du XXIème siècle. Une consultation avec les habitants sera engagée ainsi qu’un concours international pour positionner cet équipement dans une dynamique novatrice de la pratique du sport.

Le lieu d’une nouvelle ambition pour le sport amateur

  • Le stade de la Mosson tel que nous entendons le redéfinir doit vivre toute la semaine et attirer du monde de toute la métropole. Un site ouvert à tous, pour la pratique sportive au quotidien, que ce soit pour les sports « traditionnels », les sports dits « extrêmes » et également le e-sport. Le lieu d’une nouvelle ambition pour le sport amateur à Montpellier, où les clubs de la ville auront également toute leur place et pourront y domicilier leur siège social, réunir leur AG, organiser des moments de convivialité ou des manifestations sportives. Un nouveau lieu qui sera élaboré en concertation étroite avec les associations.

Une réorientation des crédits pour la requalification du site de la Mosson

  • Le choix d’un financement 100% privé pour la construction du nouveau stade permet de réaffecter une partie de l’enveloppe de 40 millions d’euros prévue à ce jour par l’actuel Maire vers un projet de réhabilitation et de requalification du site du stade de la Mosson. En effet, cette évolution du site est une occasion d’engager un projet ambitieux en faveur du quartier de la Paillade et de proposer de nouvelles perspectives pour l’ouest de Montpellier. Un tour de table sera réalisé pour solliciter des financements de l’État, de la Région et du Département, pour participer à cette nouvelle ambition. Nous devons collectivement œuvrer pour la création d’un grand équipement innovant et incontournable sur les pratiques sportives du XXIème siècle et pour tout un quartier qui est emblématique de Montpellier.

One Comment on “[Stade Louis-Nicollin] Pour/Contre… avec Michaël Delafosse (exclu MhscOnAir)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *