Benjamin Lecomte veut disputer une Coupe d’Europe sous le maillot de Montpellier

Les derniers matchs, l’ambition européenne, les convoitises… Dans une interview accordée au journal Midi Libre, le gardien de but du Montpellier Hérault Sport Club, Benjamin Lecomte, s’est confié sur ces trois sujets. L’international français croit au potentiel de son équipe et le fait savoir.

Après un début de saison tonitruant, les hommes de Michel Der Zakarian connaissent un petit coup de mou ces dernières semaines, avec une seule victoire en quatre matchs, décrochée au terme d’un match assez poussif à Monaco (1-2). Interrogé à ce sujet, le portier de 27 ans n’a pas caché que la fatigue commence à se faire ressentir au sein de l’effectif. “Il y a un peu de moins bien dans le jeu, on ne va pas se cacher, c’est aussi le début de l’hiver, la fin de la première partie de saison, les matchs s’accumulent, il y a de la fatigue. Il va rester un match avant la trêve, c’est un gros match, et il faudra tout faire pour décrocher un peu cette équipe de Lyon (samedi 22 décembre)”, a-t-il déclaré dans le quotidien de la région Occitanie.

Positionné en haut du classement de Ligue 1, le MHSC peut rêver à une place européenne en fin de saison. Un objectif plus que concret, qui ne fait pas peur au dernier rempart pailladin, qui croit en son équipe. “Ça peut être une bonne année. Au vu de la qualité de notre effectif, si on travaille tous ensemble, on peut être dans les 5-6 premiers, j’en suis convaincu…”, a indiqué le portier pailladin, qui pense que tout est possible, même une place en Champions League. “Ça va se jouer sur des détails face à nos concurrents directs, c’est une course à endurance. Notre effectif est de qualité mais il n’est pas très fourni et ça peut aussi faire la différence sur des moments clés de la saison. On fait une bonne première partie, on est maître de notre destin, et si on fait la même en deuxième partie, on pourrait très bien être en Ligue des Champions.”

Depuis son arrivée du côté de Montpellier, Benjamin Lecomte fait part de son talent sur le terrain, avec régularité. Notamment convoqué chez les Bleus après la Coupe du Monde, le gardien héraultais ne peut qu’attirer les convoitises de nombreux clubs. Mais, pour l’instant, l’ex-lorientais confirme qu’il n’y a que des rumeurs, et que son envie première est de disputer une Coupe d’Europe sous le maillot orange et bleu. “Si j’attire l’appétit des gros, tant mieux pour moi. Tout ce que j’entends, c’est bien, je les entends comme vous, mais personnellement, mon téléphone n’a pas sonné. Ça parle probablement pour rien. Le jour où il y aura des choses concrètes, là on verra les choses d’une autre manière. Aujourd’hui, il ne se passe rien du tout. Je me sens bien ici. C’est le club qui m’a fait confiance, qui m’a fait progresser, qui continue à me faire progresser, et si la saison continue à être aussi belle qu’elle l’est, qu’au bout, il y a une compétition européenne, il n’y aura aucune raison de s’enflammer autour d’un départ”, a-t-il précisé.

L’ENTRETIEN COMPLET : ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *