Clarisse Le Bihan : “Mais dans nos têtes, on a envie de se qualifier pour la Ligue des Champions”

Interrogée par le quotidien sportif L’Equipe avant le déplacement à Fleury ce samedi après-midi, Clarisse Le Bihan estime que la section féminine du Montpellier Hérault Sport Club ne s’est pas affaiblie durant l’intersaison et ce qu’apporte le nouvel entraîneur Fred Mendy.

“Au niveau de la gestion, de la communication, il y a beaucoup d’échanges. Le fait qu’il soit ancien joueur crée énormément de proximité. Mendy a mis tout le monde sur un pied d’égalité, les jeunes, les anciennes, les sélectionnées, les non-sélectionnées. Le mot d’ordre, c’est de créer un projet commun. C’était déjà le cas avant mais là c’est appuyé. On ne s’est pas affaiblies, peut être qu’on a perdu des individualités (Torrecilla, Cayman, Jakobsson, Murphy, Sembrant) mais on aura un collectif qui sera aussi fort, voire plus fort. C’est sûr qu’avec les changements on se dit que ça peut être une année de transition. Mais dans nos têtes, on a envie de se qualifier pour la Ligue des Champions. On reste humbles, on ne peut pas dire qu’on va finir premières ou deuxièmes, mais on va faire le maximum.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *