Dony Rivera : « On est un club à identité locale, où il y a une dimension familiale »

Dans une interview accordée à So foot, le capo des Armatas Ultras, Dony Rivera, a été mis à l’honneur par le magazine. Il a souligné l’identité forte du club pailladin.

« Pour moi, le MHSC, je vais parler vulgairement… non, pas forcément. On a un petit côté “kara”, c’est du patois local qui veut dire franc du collier, brut de décoffrage. À l’image de Loulou, qui reflétait bien les gens qui parlent avec leur cœur, un peu crûment. On est le seul club de France où les dirigeants sont les créateurs, la famille Nicollin. Ça, c’est une chance exceptionnelle. On est un club à identité locale, où il y a une dimension familiale et qui est très bien géré. Il y a énormément de gens du cru au sein du club, dans le staff technique. À l’heure actuelle, on est sur une mauvaise série, on a aussi perdu le derby – ça nous a fait chier, et on l’a dit aux joueurs, pas méchamment -, mais on va continuer à supporter. Il n’y aura pas d’insurrection comme à Marseille. Les entraîneurs et les dirigeants, ils ne vont pas nous dire comment il faut chanter, nous on ne va pas leur dire comment ils doivent faire leur boulot… Sauf si tout le monde s’en fout et que ça part en couille, mais ce n’est pas la mentalité du club de Montpellier. Nous, les supporters, on continuera à les aimer et les encourager. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *