Joris Gouache : “Retrouver un club professionnel”

L’attaquant du RCO Agathois et formé au Montpellier Hérault Sport Club, Joris Gouache, est l’auteur d’un début de saison canon avec 11 buts en 11 matchs (8 en 8 matchs de championnat et 3 en 3 matchs de coupe). L’ancien numéro 9 de l’équipe vainqueur de la Coupe Gambardella 2017 nous a fait le plaisir de répondre à nos questions.

Bonjour Joris, tu joues actuellement pour le RCO Agathois en National 3 et à l’image de ton club tu connais une grosse première partie de saison, comment la juges-tu à titre personnel et collectif ?
Bonjour, effectivement je joue pour le RCO Agathois en N3 où on connait une saison très intéressante sur la continuité de celle de l’an dernier. A titre personnel ça se passe extrêmement bien je me sens en pleine forme physique et je fais preuve d’efficacité ce qui est très important pour un attaquant.

Parles nous un peu de ton parcours en jeunes au MHSC ?
Pour mon parcours au MHSC il est complet on peut dire que je suis un pur produit pailladin Je suis arrivé au club en 2006 à l’âge de 8 ans où j’y ai fait toute mes classes jusqu’à signer 3 ans professionnel.

Quels entraîneurs t’ont influencé au centre de formation ?
Plusieurs entraîneurs m’ont influencé, vous savez chaque coach à son plus à vous apporter, c’est la chance d’évoluer dans un centre de formation comme celui de Montpellier où vous êtes bien encadré mais si je devrais en citer un en particulier c’est Frédéric Garny que je considère énormément mais je me dois également de citer Laurent Robert et Romain Pitau à qui je dois énormément.

Vainqueur de la Gambardella, tu passes pro, tu as été plusieurs fois prêté et tu as connu plusieurs blessures, est-ce le passage le plus compliqué de ta carrière ?
Effectivement, vainqueur de la coupe Gambardella j’ai signé une année plus tard mon premier contrat professionnel pour une durée de 3 ans. J’ai été prêté dès la première année sans avoir eu la chance de connaître un jour les vestiaires professionnels car la seconde année on m’a une nouvelle fois orienté vers un nouveau prêt qui n’a pas fonctionné et a causé ma rupture de contrat professionnel avec le MHSC au bout d’un an et demi. En toute honnêteté ça a été la pire période de ma vie, une période très dure à vivre pour moi et toute ma famille car vous tombez de tellement haut après avoir sacrifié tellement de choses et avoir donné tant d’amour pour les couleurs du club. Mais dans ce malheur j’ai réussi à rebondir et remonter la pente et devenir la personne que je suis aujourd’hui.

Tu enchaînes les buts cette saison, quels sont tes objectifs pour la deuxième partie de saison et pour le futur ?
Mes objectifs pour la seconde partie de saison c’est de faire mieux que la première qui est tout à fait correcte mais je suis persuadé de pouvoir et de devoir faire encore mieux, j’ai pour objectif de retrouver le plus haut niveau rapidement.

Espères-tu une proposition d’un club professionnel ?
C’est mon souhait le plus cher car j’ai un goût d’inachevé. Je n’ai jamais pu montrer mes qualités au niveau professionnel donc ce serait pour moi une revanche mais également une potentielle belle histoire à construire. Les gens qui me côtoient quotidiennement et mes amis proches dont certains sont encore dans l’effectif professionnel de Montpellier connaissent la rigueur et l’intensité de mon mode de vie pour retrouver un club professionnel.

As-tu eu des contacts ou sollicitations depuis le début de la saison ?
Oui cela me fait d’ailleurs énormément plaisir que les clubs remarquent mes performances. J’ai été sollicité à ce jour depuis la trêve hivernale par 7 clubs dont 2 clubs professionnel à l’étranger, j’étais très proche de m’engager avec Fréjus Saint-Raphaël mais il était plus judicieux pour moi de rester concentré sur mes objectifs personnels et de rester en ce sens cohérent pour retrouver un club professionnel.

Nous souhaitons à Joris de réaliser son rêve. Pailladin un jour, pailladin toujours !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *