Laurent Nicollin se souvient de “la comédie noire de monde”

Il y a trente ans, le Montpellier Hérault Sport Club remportait le premier trophée de son histoire en battant en finale de Coupe de France le Racing Paris (2-1 ap) au Parc des Princes grâce à des buts de Laurent Blanc et de Kader Ferhaoui. Midi Libre consacre une double page sur cet événement dans son édition du jour. Le Président Laurent Nicollin témoigne. “Le pilote avait fait une sorte de rond au-dessus de la ville pour nous montrer que la Comédie était noire de monde.”

Pour Laurent Nicollin, c’était le premier succès de la stratégie Made In Paillade. “C’est ça l’ADN du club. Des stars non, mais des leaders puis des jeunes du cru entourés de vieux grognards.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *