Michel Mézy rend hommage à Michel Hidalgo

Le conseilleur du Président, Michel Mézy, a réagit au décès de Michel Hidalgo sur France Bleu Hérault. Michel Mézy a connu l’emblématique sélectionneur de l’équipe de France dans les années 70. “Je le connais depuis l’équipe de France puisqu’il est devenu l’adjoint de Georges Boulogne puis de Kovacs et puis après on est toujours restés en contact. Lorsqu’il y avait le rassemblement des internationaux, on se voyait tout le temps et quand nous allions jouer à Marseille il était à tous les matches. C’était un garçon très très attachant, très consensuel, très à l’écoute des gens. C’est une très grande disparition pour le football français. Il n’y a pas si longtemps grâce à Henri Emile, ils s’étaient retrouvés les champions d’Europe 84 et je pense que c’était une de ses dernières joies. Le football français est endeuillé parce qu’il y a des gens comme ça qui marquent une époque et qui ont fait que le football français a fait un grand pas en avant.”

Pour Michel Mézy, en plus d’être un grand entraîneur, Michel Hidalgo était un grand homme. “Oui il a donné à la France son premier grand titre. Bien entendu que c’est glorieux mais ce que j’espère c’est que les gens vont retenir que c’était une personne malgré la réussite qui était restée très simple et très abordable. Il avait été très meurtri parce qu’après on s’est rencontrés quand il est devenu manager général de l’Olympique de Marseille (…). Avec la conjoncture actuelle,  malheureusement, il n’aura pas le droit aux obsèques auxquelles il aurait pu prétendre, cela me dévaste complètement.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *