Olivier Giroud : “C’est beau de gagner des titres mais c’est encore plus beau quand ce n’est pas attendu”

Dans une interview accordée à Short Connexion, l’ancien attaquant du Montpellier Hérault Sport Club, Olivier Giroud, s’est rappelé du titre de champion de France 2012 obtenu avec le club pailladin.

“Je me souviens une fois, on était tous dans la même chambre avec les jeunes. J’avais un petit peu plus d’expérience qu’eux, je devais avoir 24-25 ans donc ce n’était pas non plus énorme. Je leur ai dit : “écoutez les mecs, on est en train de vivre un truc extraordinaire, et moi je pense qu’on va le faire !” Et les jeunes, ils étaient là, au taquet : “Oue tu penses, Olive et tout ?” Et moi je disais : “Regardez, il ne peut rien nous arriver, on a trop de réussite.” Je me souviens qu’il y avait Benjamin Stambouli, il y avait Younès Belhanda, Abde El Kaoutari aussi, Mapou Yanga Mbiwa, Rémi Cabella, Jamel Saihi. On ne s’est jamais enflammé en fait. C’est ça qui était beau. C’est beau de gagner des titres mais c’est encore plus beau quand ce n’est pas attendu  et quand c’est frais comme ça, avec une certaine insouciance. C’était magnifique et je n’oublierai jamais.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *