Téji Savanier a reçu des menaces de mort après son départ de Nîmes

Dans un long entretien accordé à Canal +, le milieu de terrain du Montpellier Hérault Sport Club, Téji Savanier, a confié au journaliste Olivier Tallaron qu’il avait reçu des menaces de mort lorsqu’il a quitté Nîmes pour Montpellier cet été.

« Je pense qu’ils m’en veulent encore. C’est ça, il me considère comme un traitre. J’ai même reçu des menaces dangereux. Oui des menaces de mort. C’est ça. Mais ça ne m’atteint pas. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *