[OL-MHSC] Les stats d’après match

Il fallait rattraper les points perdus le week-end dernier pour espérer avoir une dernière chance de qualification européenne. Mais cet exploit en terre lyonnaise n’est pas intervenue, la faute à une seconde période où les montpelliérains ont subi une pression des olympiens qui n’ont laissé que quelques miettes aux joueurs de Michel Der Zakarian. C’est donc sans surprise mais avec une résistance avec les armes du moment que les pailladins ont essayé de contrecarrer les plans adverses. Retour en chiffres sur cette rencontre.

Les « super-tops »

Malgré ses 3 buts encaissés, Benjamin Lecomte a réalisé son plus grand nombre d’arrêts en un match de Ligue 1 (10).

Montpellier a marqué exactement 2 buts sur chacun de ses 4 derniers matchs, une première depuis novembre 2016 (5 matchs consécutifs en marquant au moins 2 fois par rencontre).

Les « tops »

Delort n’en finit plus d’être décisif : le sétois a délivré sa 7ème passe décisive et en profite par la même occasion pour se hisser dans le Top 5 des passeurs du Championnat.

Il n’aura pas pesé sur l’issue de la rencontre, mais ce but de Souleymane Camara est le 50ème avec les couleurs pailladines dans l’Elite.

Les « super-flops »

Montpellier a encaissé au moins 2 buts lors de 4 de ses 5 derniers matchs, une première depuis octobre 2016.

Montpellier avait gagné 7 de ses 9 premiers matchs de Ligue 1 lorsqu’il avait marqué 2 buts ou plus. Il n’en a gagné qu’1 seul sur les 5 dernières rencontres où il a scoré au moins 2 fois (2 nuls, 2 défaites).

Les « flops »

Montpellier a subi son plus grand nombre de tirs de la saison sur 1 match TCC (23). Il en est de même pour le nombre de tirs cadrés (13). Il est à noter que les montpelliérains ont subi 17 tirs en 2ème période (10 cadrés)…

Montpellier a perdu ses 8 derniers matchs à Lyon où il a été mené…

Montpellier n’a gagné qu’1 seul de ses 7 matchs face au Top 5 (3 nuls, 3 défaites).

Montpellier a encaissé 10 buts en 5 matchs face aux membres du Podium. Fragile.

Montpellier a déjà encaissé 3 buts de plus que la saison passée en Championnat et est aujourd’hui la 7ème défense de l’Elite.

Montpellier n’a réussi qu’1 seul clean-sheet face à Lyon sur ses 13 dernières confrontations. Son pire adversaire en Ligue 1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *