Laurent Nicollin : « Il n’y a pas de soutien populaire »

Dans une interview accordée au Midi Libre, le Président du Montpellier Hérault Sport Club, Laurent Nicollin, a tenté d’expliquer ce manque d’engouement du public montpelliérain.

« Il n’y a pas de soutien populaire. Quand tu t’aperçois que face à Troyes, dimanche, tu n’accueilleras pas 10 000 spectateurs… On va peut être se planter, mais dans un nouveau stade, on espère attirer 16 000 à 18 000 spectateurs. Pour le moment, on a trois-quatre ans à se taper à la Mosson. Où tu as un noyau de 10 000 fans, dont 6 000 abonnés. Avec mon frère (Olivier), on n’est pas du tout dans l’optique de vendre. Mais quand on nous critique pour ci, pour ça, qu’est-ce que vous voulez ? C’est décourageant. Je ne veux pas de reconnaissance mais qu’on dise, qu’avec ce qu’ils ont, c’est bien ce qu’ils font. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *