Laurent Nicollin pousse pour un renforcement du protocole sanitaire pour la D1 Arkema

Laurent Nicollin chairman of Montpellier during the Ligue 1 match between Montpellier and Lyon at Stade de la Mosson on August 27, 2019 in Montpellier, France. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport via Getty Images)

Malgré le confinement, la D1 Arkema continue de se disputer. Sous pavillon FFF, l’institution n’oblige pas les clubs à ce que des tests PCR soient effectués avant chaque rencontre sur les joueuses. D’ailleurs, selon L’Equipe, trois clubs ne testeraient pas systématiquement leurs joueuses. Les acteurs du football féminin réagissent et la colère gronde. Lors de la dernière journée, les joueuses sont rentrées masquées pour protester contre un protocole trop souple. Le président du Montpellier Hérault Sport Club, Laurent Nicollin, s’est exprimé sur le sujet.

« La continuité du Championnat, actée jeudi, doit donc maintenant être assortie d’une évolution des protocoles, en lien avec l’aggravation de la situation sanitaire. Notre responsabilité d’employeur nous impose de mettre en oeuvre tout ce qui est en notre pouvoir pour protéger la santé de tous les acteurs. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App