Deux blessés légers suite à l’ouverture de la barrière de sécurité

Le bouillant derby entre Montpellier et Nîmes a été marqué par un accident après l’ouverture du score héraultaise.

Toutes proportions gardées, les images rappellent celles du stade de la Licorne d’Amiens, où 29 supporters du LOSC avaient été blessés le 30 septembre dernier, soit un an jour pour jour. Alors que le latéral gauche Ambroise Oyongo et ses coéquipiers célèbrent l’ouverture du score au poteau de corner, les ultras pailladins sprintent alors vers le bas de la tribune (l’endroit où se situe la barrière de sécurité)  pour exprimer leur joie (comme il est de coutume). Mais, sous le poids de la foule, la barrière de sécurité a cédé et s’est ouverte. Plusieurs dizaines de supporters se sont alors effondrés les uns sur les autres sur la pelouse du Stade de la Mosson.
Après cet accident, le jeu a été interrompu durant six minutes le temps de sécuriser la barrière et la zone derrière le but.

Plus de peur que de mal selon le Midi Libre puisque deux supporters pailladins étaient légèrement blessés. Bein Sport précisait  que le premier avait le nez cassé et le second avait été pris en charge par les secours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *