Les Montpelliéraines renouent avec la victoire en battant le Havre

Ce samedi après-midi, la section féminine du Montpellier Hérault Sport Club se déplaçait au Stade Océane du Havre pour y affronter le Havre Athletic Club à l’occasion de la seizième journée de championnat. Les Pailladines se sont imposées 1-4 grâce à des buts d’Iva Landeka, Sarah Puntigam, Mary Fowler et Adelina Engman.

LA COMPO

Schmitz – Torrent De Almeida Lakrar Dekker Pankratz – Landeka Puntigam Škorvánková (Mondésir)  – Fowler Weerden (Engman)

Résumé

Lors de la première demi-heure de jeu, on enregistre que deux occasions franches de part et d’autre. La première intervient à la 4ème minute de jeu. L’attaquante islandaise Thorvalsdottir file seule au but, élimine Elisa De Almeida dans la surface mais butte sur le bon retour de Maëlle Lakrar. A la 8ème minute de jeu, la défense havraise se met en danger en effectuant un dégagement dans l’axe. Fowler en profite mais n’arrive malheureusement pas à ajuster la gardienne. On note beaucoup de déchet technique d’un côté comme de l’autre. Les deux équipes se montrent fébriles. C’est un exploit individuel qui va débloquer la situation chez les Pailladines. Côté droit, Fowler réalise un centre vers l’entrée de la surface adverse. C’est récupéré par Puntigam qui remet en retrait vers Landeka. Cette dernière déclanche une frappe somptueuse à plus de vingt mètres venant se loger en pleine lucarne ! (0-1, 36′). Cette ouverture du score libère les Montpelliéraines et une succession d’occasions suivent cette action, à l’image du petit festival de Fowler à la 39ème minute qui vient éliminer deux défenseurs à l’entrée de la surface. Seulement, sa frappe attérit directement sur la gardienne du HAC. Juste avant la mi-temps, les filles de Fred Mendy vont même doubler la mise. Lors d’une touche dans la moitié de terrain havraise, Torrent centre dans l’axe et Puntigam jaillit devant la défense pour marquer du genou (0-2, 45′).

A l’entame de la seconde période, on constate beaucoup de sérénité côté montpelliérain. L’équipe visiteuse semble dérouler son jeu. Cependant, au moment où on pensait que  les Havraises n’y étaient plus, deux occasions se présentent. A la 64ème minute de jeu, Louis, après un relais avec Thorvalsdottir, va au but mais sa frappe est détournée par Schmitz. Une minute plus tard, sur le côté gauche, Clark effectue un centre vers Thorvalsdottir qui cette fois parvient à réduire le score d’une frappe croisée (1-2, 65′). Cet évènement ne destabilise pas les Héraultaises qui vont alourdir le score deux fois de plus dans la rencontre. Alors qu’il restait un peu plus de dix minutes avant la fin du match, Weerden réalise une remise en retrait vers Fowler. L’attaquante australienne (qui avait 2 minutes plus tôt tenté une aile de pigeon devant le but), revient sur son pied gauche et déclanche une frappe qui attérit au ras du poteau gauche de Picaud (1-3, 78′).  Dans la dernière minute du temps règlementaire, c’est Engman qui scelle le score final. Suite à une frappe de Fowler touchant le poteau, l’attaquante finlandaise est bien placée pour marquer (1-4, 90′).

Cette victoire met donc fin à une série de cinq matchs sans la moindre victoire pour Montpellier. Les Pailladines sont 5ème au classement en championnat. C’est un grand rendez-vous qui les attend au prochain match puisqu’elles affronteront le PSG le 27 mars à domicile.

Crédit Photo : Montpellier HSC

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *