La pelouse du Stade de La Mosson touché par un champignon

Comme en 2018, les fortes chaleurs et l’humidité du terrain inhérente à l’arrosage ont entrainé le développement d’un champignon le Pyricularia sur la pelouse du Stade de la Mosson selon France Bleu Hérault. Cela ne remet pas en cause la rencontre opposant le Montpellier Hérault Sport Club à l’ESTAC ce dimanche après-midi (15h00) même si la pelouse est complètement desséchée par endroit et l’herbe parfois absente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *