Laurent Nicollin révèle une anecdote sur le transfert d’Olivier Giroud à Arsenal

Olivier Giroud

Cette semaine, le média So Foot rend hommage au Montpellier Hérault Sport Club qui a remporté le titre de champion de France il y a dix ans. Dans un second article, le magazine délivre une citation de Laurent Nicollin sur le transfert d’Olivier Giroud à Arsenal. 

« Après un titre, soit tu veux maintenir ton club en haut, ce qu’a réussi à faire Lille après son titre de 2011, soit tu te plantes. Tu ne dois pas mettre en péril ton club. Tu dois assurer une transition. La chance qu’on a eue, c’est que tous les gars ont voulu faire la Ligue des champions avec Montpellier. On a fait des ajustements financiers, on a notamment hissé le salaire de Younès à sa juste valeur. Le seul « échec » , c’est Olivier, puisqu’il a vite donné son accord à Arsenal. Il en rêvait. Ça a été un crève-cœur, mais on n’allait pas l’empêcher de vivre son rêve. Dans notre malheur, il a accepté d’augmenter sa clause pour qu’Arsenal paie un peu plus cher. Ça, ils ne l’ont jamais su (Rires). On a récupéré deux millions d’euros de plus. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *