[ASM-MHSC] Les stats d’après match

Au terme d’un match assez triste et où les montpelliérains ont eu beaucoup de mal à exister offensivement, il aura fallu attendre le money-time et 2 buts signés Gaëtan Laborde sur un nouveau service d’Andy Delort et un dernier coup de Petar Skuletic, plein de combativité. Tout va bien donc ou presque en terme de résultat. Mais qu’en est-il dans le jeu ? Retour en stats.

Les « super tops »

Entrant à la 73ème minute, Petar Skuletic en a profité pour inscrire son 1er but sous sa nouvelle tunique orange et bleue ainsi que le but d’une victoire historique en principauté.

Il s’agit du tout premier succès pailladin en terre monégasque en 14 confrontations.

Cela faisait depuis le 3 février que MHSC n’avait pas renversé une situation complètement en sa faveur.

MHSC a scoré à 2 reprises, ne trouvant le cadre qu’à 3 reprises. Sur les 5 derniers matchs où il a marqué, le MHSC a cadré à 22 reprises, faisant mouche lors de 12 tentatives.

En s’imposant, MHSC est assuré de finir cette journée seul dauphin avec 1 point d’avance sur Lyon et potentiellement Marseille.

Les « tops »

MHSC met fin à une série de 2 matchs sans victoire, une première depuis la fin du dernier exercice.

MHSC reste sur 5 victoires, 3 nuls et 1 courte défaite sur ses 9 derniers déplacements. Seul le PSG fait mieux sur cette série (7 victoires, 2 nuls)

Malgré un nombre de fautes importants, le MHSC n’a récolté aucun carton jaune.

Il faut remonter à août 2017 pour voir le MHSC ne prendre aucun point après avoir scoré à l’extérieur, série qui dure depuis 17 matchs (10 victoires, 7 nuls)

Il s’agit des 2 premiers buts inscrits par des montpelliérains lors des 10 dernières minutes (le coup franc de Sambia à Toulouse provoquant un csc de Reynet)

Une nouvelle fois, les 2 comparses d’attaque ont été décisifs, la 10ème fois en 15 matchs pour Delort et la 8ème fois pour Laborde. Si Andy Delort continue sur cette lancée, il sera seulement devancé, depuis la remontée par Olivier Giroud lors de la saison 2011-2012 où celui-ci avait été décisif à 30 reprises (21 buts, 9 passes décisives).

Les « flops »

MHSC a commis 20 fautes dans cette partie, record de la saison.

La 2nde défense du Championnat n’a réussi qu’1 seul clean-sheet sur ses 5 dernières sorties hors de ses bases.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *