Le rêve brisé de Mickaël Virard, ancien jeune espoir du MHSC

Aujourd’hui âgé de 17 ans, l’ancien gardien de but des U16 du Montpellier Hérault Sport Club, Mickaël Virad, a été victime d’un arrêt cardiaque à l’hôpital en début d’année 2019. Dans son édition du jour, le Midi Libre a donné la parole aux parents du jeune réunionnais qui dénoncent des manquements graves lors de la prise en charge de leur enfant.

Le père, Alex Virad, raconte pour la première fois. “Tout allait bien pour notre fils, la santé, le foot, l’école… Et une simple gastro se transforme en arrêt cardiaque… On nous a d’abord annoncé que notre fils était mort. C’est une catastrophe. C’est le moins que l’on puisse dire”.

Le 29 et le 30 janvier 2019, le jeune gardien de but a les symptômes d’une gastro-entérite sévère qui pousse le médecin du centre de formation à le transférer aux urgences d’une clinique puis à l’hôpital, puis de nouveau en clinique. Sur l’insistance du docteur du club, un bilan sanguin est réalisé. Le 31 janvier, l’apprenti footballeur est admis à nouveau en clinique par le Montpellier Hérault Sport Club. Il est alors victime d’un arrêt cardio-respiratoire avec comme conséquence un œdème cérébral. Pour les médecins, le diagnostic est le suivant : une crise de diabète non détectée est à l’origine du drame.

Aujourd’hui, Mickaël Virad est en soins à Balaruc-les-Bains, il est désormais dans un état végétatif laissant peu d’espoir de rémission. Son père précise On lui parle, il nous entend. Il cligne deux fois des yeux pour dire oui, une fois pour dire non “. La famille de Mickaël Virad attend désormais beaucoup de leur plainte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *