Les Pailladines s’inclinent sur le plus petit des scores face au PSG (résumé)

Ce vendredi soir, la section féminine du Montpellier Hérault Sport Club accueillait le Paris Saint-Germain à Grammont dans le cadre de la deuxième journée de championnat. Les Montpelliéraines se sont inclinées sur le plus petit des scores (0-1).

LA COMPO

Schmitz – Lakrar Elsig Puntigam – Torrent Landeka (Fowler) Le Bihan (Nicoli)  Belloumou  (Petermann) – Robert Mondésir (Mbakem) Škorvánková (Blanc)

Résumé

Les Parisiennes démarrent très fort la rencontre avec un pressing intense qui empêche leurs adversaires de sortir de leur moitié de terrain. Les championnes de France en titre obtiennent très vite un pénalty suite à une faute de Škorvánková sur Lawrence. Le pénalty de Dabritz est très bien tiré, Schmitz est battue même si elle part du bon côté (0-1, 7′). On note que Baltimore et Diani ont du mal à être contenues sur les côtés à cause de leur vitesse. Après un bon quart d’heure difficile pour les filles de Yannick Chandioux (où le PSG s’est vu refuser un but à cause d’un hors-jeu pas du tout évident), ces dernières ne se laissent pas abattre et se créent quelques opportunités notamment grâce à des accélérations de Mondésir. Cependant, elles ont du mal à se trouver dans les trente derniers mètres. Les Parisiennes perdent en rythme et rentrent aux vestiaires avec un petit but d’avance.

A la reprise, on remarque une grosse intensité physique. Les Héraultaises sont obligées de commettre des fautes. Beaucoup de cartons jaunes sont distribués. Néanmoins, la défense tient le coup. Passée l’heure de jeu, les Pailladines mettent de la folie et montrent un beau visage. Les entrées de Mbakem et de Fowler autont fait du bien à l’équipe. Poussées par leur public, elles vont tout faire pour arracher le match nul en fin de match. La frappe de Nicoli à la 92ème minute de jeu passe d’ailleurs juste à côté du cadre. Lors des derniers instants de la partie, un contact sur Mbakem dans la surface parisienne n’est pas sifflé. Les Montpelliéraines n’auront pas à rougir de leur prestation mais pourront quand même avoir des regrets.

Après ce choc, le MHSC est 5ème du championnat en attendant les matchs de demain. La semaine prochaine, elles se déplaceront à Guingamp à 18h30.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *